Montre Quartz et Montre Automatique : Quelles sont les différences ?

QUARTZ-AUTOMATIQUE-differences

Quelles sont les différences entre une montre mécanique et une montre à quartz ? Si pour les initiés la réponse coule de source, de nombreux profanes se posent encore et toujours la question. Certains choisissent une montre simplement pour son style, d’autres pour les fonctions qu’elle propose, mais les vrais amateurs feront du mouvement un critère de choix primordial. Il existe deux grandes familles, les mouvements automatiques et les mouvements à quartz. Voici ce qui sépare ces deux types de montres.

La montre mécanique

montre mecanique avis Une montre mécanique est un garde-temps qui fonctionne uniquement par le biais de pièces mécaniques réagissant les unes par rapport aux autres (rouages, pignons, ressorts, etc). L’énergie provient d’un ressort qui au fur et à mesure qu’il se détend, entraîne la globalité du mécanisme, qui lui-même fait bouger les aiguilles. Ce type de montre fonctionne donc sans la moindre pile.

On trouve deux types de montre mécanique, l’une à remontage manuel et l’autre à remontage automatique. Le remontage manuel réclame une certaine attention, puisqu’il faudra tourner tous les jours la couronne du boîtier afin de remonter la montre. Le remontage automatique est plus prisé, car plus complexe. Le système de remontage fonctionne en effet de manière automatisé, par un rotor ou un balancier qui réagit aux mouvements de poignet et qui retend ainsi le ressort.

 

Les avantages de la montre mécanique

  • La durée de vie d’une montre mécanique est plus longue que celle d’une montre à quartz. Si on l’entretien correctement, à hauteur d’une révision chez un horloger tous les 5 ans, alors elle est presque éternelle.
  • La fluidité de l’écoulement des secondes est bien plus agréable. Pour le quartz, l’aiguille saute d’une seconde à l’autre, alors que pour un garde-temps mécanique l’aiguille semble suivre une trajectoire sans la moindre saccade.
  • On trouve des montres mécaniques dites « squelettes » qui permettent de voir l’ensemble des rouages fonctionner. On comprend alors le travail extraordinaire des horlogers, qui n’est pas le même pour une montre à quartz électrique.

Les inconvénients de la montre mécanique

  • Une montre mécanique est moins précise et se dérègle assez vite chaque mois, notamment si on ne la remonte pas chaque jour au maximum et qu’on la laisse dans ces dernières heures de réserve.
  • Elle est aussi plus sensible aux chocs et on doit donc être plus vigilent pour ne pas l’abîmer.
  • Enfin, son prix est souvent très élevé. C’est du travail fait main très souvent et forcément les heures de travail passées sur chaque modèle ont un prix.

La montre quartz

montre quartz avis L’invention est plus récente et certains puristes ne veulent même pas en entendre parler. Pourtant la montre quartz a clairement révolutionné le monde de l’horlogerie. La première montre quartz commercialisée était une Seiko en 1969, depuis même certains horlogers suisses de renoms proposent des collections quartz.

Le fonctionnement est plus technique puisqu’on parle ici d’un effet piézoélectrique du quartz. Cela signifie qu’il oscille au contact d’une source électrique. Du coup, la montre quartz est une montre électronique, qui fonctionne la plupart du temps à l’aide d’une pile, mais qui peut également posséder un système de recharge automatique. Le quartz se met donc à vibrer lorsqu’une charge électrique le traverse, à une fréquence de 32 000 oscillations environ. C’est très stable, et c’est ce qui permet de compter le temps avec une grande précision.

Les avantages de la montre à quartz

  • Sa précision est redoutable et elle ne se dérègle que très peu. En moyenne, sur les modèles plutôt haut de gamme, il faut compter une seconde de décalage tous les 6 ans.
  • Elle peut posséder un affichage analogique (à aiguilles) ou bien digital (numérique). Il y a donc plus de possibilités pour le design ou la lecture de l’heure.
  • La montre à quartz peut-être réellement très fine, tout en proposant des options très nombreuses.
  • On peut trouver des fonctionnalités différentes, comme l’éclairage, la boussole, l’altimètre, etc. Il n’y a pas vraiment de limite.
  • Le coût de fabrication est plus bas, ce qui se ressent sur le prix de vente.

Les inconvénients de la montre à quartz

  • L’entretien est inexistant, puisqu’il faut simplement changer la pile tous les deux ans environ. C’est un avantage sur le court terme, mais la montre à quartz résistera beaucoup moins à l’épreuve du temps qu’une montre mécanique.
  • Le feeling est moins sexy. Les sauts des secondes et surtout la fabrication à l’intérieur du boîtier ne font pas autant rêver que les montres mécaniques. Ce n’est clairement pas le même ouvrage, et on ne retrouve pas la même magie.

Pour conclure

La montre mécanique est sans aucun doute plus noble, plus classieuse et la miniaturisation des pièces, les complications, et les prouesses technologiques apportent toujours un peu de rêve aux passionnés.

La montre à quartz est plus simple à produire, et on ne retrouve pas ce côté artisanal qui fait le charme des tocantes mécaniques. Cependant, ses avantages sont réellement indéniables. Elles sont plus précises, ne se dérèglent pas ou peu, sont souvent plus solides et elles coûtent moins cher.

Très souvent, les passionnés de montre auront tout naturellement un faible pour les montres mécaniques. C’est un savoir-faire tout bonnement incroyable, et heureusement qu’il y a toujours des centaines de milliers d’intéressés pour ne pas oublier comment construire des montres fonctionnant sans la moindre pile.

En revanche, si on souhaite une montre pas trop épaisse, avec plein de fonctionnalité et très pratique, alors une montre à quartz sera souvent un meilleur choix. C’est encore plus vrai si on ne possède pas un budget énorme, les montres mécaniques étant beaucoup plus chères.

Pour finir, et pour l’anecdote, sachez que le mécanisme le plus précis jamais conçu n’est ni mécanique, ni à quartz. C’est l’horloge atomique qui détient la palme de la précision. L’atome de césium engrange de l’énergie et vibre à un rythme encore beaucoup plus régulier que le quartz. Ainsi, ce type de mécanisme se dérègle environ d’une seconde tous les… 3 000 ans.

Jean-Phi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *